La Fille à Personne

Pas le choix il faut attendre la fin du conclave pour connaître tes droits d’ouvrier-esclave
Implore le Père, côtoie le Fils,
Lâche, ignorant et même incompétent
Un parvenu si vite déconvenu avec sa moralité douteuse cloutée sur une croix
Aux faux-airs de tables de Lois

extrait de « Au nom du Père, du fils et du sain d’esprit »

 

La Fille à Personne est un spectacle de 30 minutes proposé par deux artistes et entrecroisant poésie slammée et bande son noise/glitch aux relents d’apocalypse : entre clipping. et John Cage en plein bad trip. C’est aussi une expérience visuelle : images d’archives, gravures liturgiques distordues sont tantôt projetées, tantôt mappées pour offrir un show immersif et envoûtant.

Le spectacle est articulé telle une messe engagée et hargneuse. Les prêches ont pour thèmes la perte de repères dans un monde violent, hiérarchisé et sans amour, la lâcheté des uns et l’exclusion des autres.

 

Comments are closed.