J’enlève est une oeuvre télématique mettant en oeuvre diverses archives pour créer un divertissement évoquant les jeux sur Minitel.

A partir du texte « Ebauche » de Raymond Radiguet -dont une copie a été retrouvée sur un Floppy Disk dans les archives de Chris Marker- et d’archives comportant des écrans pornographiques rappelant le célèbre « 3615 Ulla », l’artiste a créé un jeu de questions/réponses et ce, en utilisant les mêmes systèmes de navigation que sur le réseau de l’époque (« tapez sur 1 puis appuyer sur ‘ envoi ‘ « ).

L’utilisateur doit compléter le poème comme dans un « texte à trous » : si il trouve la bonne réponse il est récompensé d’une image pornographique et dans le cas contraire il pourra voir à l’écran apparaitre une image de chaton, d’une qualité médiocre, puisque cette image n’a pas été conçue pour l’affichage en octet du Minitel -ajoutant une vision « troll » contemporaine au jeu d’époque.

aa

a

a

Oeuvre présentée via 3615 Love – installation d’art télématique lors du colloque I love to spam à Cerisy-la-Salle en mai 2018.