« L’Objet perdu » de Jacques-Élie Chabert et Camille Philibert, dont l’archive partielle est présentée dans l’oeuvre « Lost & Found & Found » de PAMAL_Group, faisait partie du site Labyrinthe du langage dans l’exposition Les Immatériaux.

Lost & Found & Found est une installation réalisée par PAMAL_Group à partir d’œuvres télématiques disparues lors de la fermeture du réseau Minitel en France en 2012. En collaboration avec Jacques-Elie Chabert et Camille Philibert, PAMAL_Group a reconstruit certaines pages-écrans et animations de L’objet perdu, un roman télématique à choix multiples créé par les graphistes du collectif « Toi et Moi pour Toujours » pour Les Immatériaux. Les histoires parallèles de deux personnages, Olga et Max, se déployaient sur plus de 250 écrans composés de textes illustrés par des animations. Les visiteurs élaboraient eux-mêmes l’arborescence du récit grâce aux touches du clavier. A partir des technologies Minitel, la reconstruction s’est basée sur des sérigraphies couleur des écrans initialement destinées à la revue Toi et moi

L’expérience proposée par les romans télématiques à choix multiples rejoint une question centrale posée par « Les Immatériaux » : comment l’omniprésence des nouvelles technologies bouleverse-t-elle les modèles de communication établis ? Dans L’Objet Perdu, l’auteur et le destinataire échangent leurs rôles et collaborent. Le sujet varie en fonction des choix de navigation. Le support et le code des pages-écrans – la technologie télématique et le langage de programmation du réseau Minitel – se dématérialisent par rapport à l’écriture sur support papier. La dématérialisation au sens où nous l’entendons aujourd’hui à propos des nouvelles technologies peut être éclairée par le néologisme « immatériaux » : il ne s’agit pas d’une réalité intangible ou imperceptible, mais nécessitant le déploiement de nouveaux langages et de nouvelles structures de pensée. Le travail de reconstruction réalisé par le PAMAL_Group se fonde justement sur la matérialité graphique et technologique de cette oeuvre disparue.


Credits : Matter. Non-Matter. Anti-Matter. Past Exhibitions as Digital Experiences, ZKM | Center for Art and Media Karlsruhe, 2022 © ZKM | Center for Art and Media Karlsruhe; Photo : Esteban Gutiérrez- Jiménez

Expositions

  • Du 5 juillet au 30 octobre 2023 au Centre Pompidou – Paris (75)
  • Du 2 décembre 2022 au 23 avril 2023 au ZKM – Karlsruhe (DE)